Publié par Brand Wagenaar le septembre 5, 2015

Transport des plantes par rail, un nouveau challenge !

Nouveau conteneur de transport de plantes

Nouveau conteneur de transport de plantes

Un conteneur équipé d’un nouveau type de groupe moteur électro-diesel chargé de plantes à température contrôlée, a été expédié en juillet de Hollande par train sur une ligne commerciale vers Stockholm en Suède. 

C’est la suite et la transformation de l’essai du trajet pilote qui avait été réalisé avec GreenCHAINge au premier semestre vers Helsingborg.

Le succès de cette expérience va changer l’approche logistique du transport des plantes.

Cette initiative est de Noviflora grossiste exportateur de plantes du Westland. Le transporteur est une compagnie de transport ferroviaire privée Hollando/Allemande Samskip, qui est partie l’après midi de Duisburg en Allemagne et arrivée le lendemain matin en Suède via le pont de Copenhague.

La journée suivante, le container a été déchargé chez le client après un transbordement sur camion à Katrineholm, banlieue de Stockholm. Selon le volume commandé, il apparaît maintenant possible de poursuivre ce type de transports vers d’autres destinations en Suède.

Dans ce conteneur multimodale ferroviaire/camion il est possible de charger 43 chariots de plantes, autant que dans un camion classique. La Société Unit 45 a adapté ce type de conteneur ‘Flora Unit’ au format CC Danois, le standard pour le transport et la manutention des plantes.

Le transport a été assuré par l’entreprise Samskip spécialisée en service et transport multimodale. Comme les trains de marchandises ne fournissent pas d’électricité, le conteneur est pourvu d’un groupe électrogène diesel qui assure la ventilation et l’hygrométrie et maintient exactement la température de plantes transportées à 15°C pendant toute la durée du trajet.

Le transport des plantes par train assure une économie de 65% d’émission de CO2 tout en étant nettement moins cher que par la route.

Noviflora est spécialisée pour l’exportation des plantes vers la Scandinavie. Les expérimentations de transport de plantes par rail font partie du projet GreenCHAINge. Ce projet est tourné vers la recherche d’alternatives au transport des plantes la par route et par avion. Plusieurs organisations publiques et privées de la filière travaillent ensemble sur ce projet : VGB, LTO cultures sous serres Hollande, l’Université de Wageningen, des producteurs, des exportateurs et importateurs. En plus du transport par rail, ce travail collectif porte également sur le transport par voie maritime. De ce fait, c’est l’ensemble de la filière qui se trouve concerné, par exemple, les obtenteurs produisant dans des pays en voie de développement suivent ces expérimentations avec beaucoup d’attention tout en orientant leur recherches vers les espèces capables de supporter ces nouvelles conditions de confinement contrôlé et sur une plus longue durée.

L’objectif du projet GreenCHAINge est de respecter l’environnement et d’assurer le développement durable par une logistique plus respectueuse et l’environnement et plus économique. Mais l’objectif est également de conserver une qualité optimale. L’ambition à l’horizon 2020 est de transporter par ce mode multimodale par Train 20% des chargements de plantes pour les destinations d’exportation supérieures à 800 km, ce qui économiserai 15% d’émissions de CO2 et 40% des importations par bateau, ce qui économiserai 36% d’émission de CO2 par rapport à la situation actuelle.

une réponse à “Transport des plantes par rail, un nouveau challenge !”

  1. voisin jy dit :

    Bonjour Brand,

    Kerisnel, en France, le fait déjà pour une partie de ses livraisons de végétaux, me semble t’il, depuis Rennes vers Lyon, en même temps que des légumes (projet Combiwest)

Ecrire un commentaire

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.