Publié par Brand Wagenaar le janvier 29, 2016

Redressement commerce Européen fleurs et plantes

Exportations NL 2015

Synthèse des marchés NL année 2015

1 – Le marché coopératif FloraHolland consolide en 2015

2 – 2015, année record pour les exportations Néerlandaises

1 – Le marché coopératif consolide

Le marché coopératif FloraHolland clôture l’année 2015 sur un chiffre d’affaires de 4,5 Milliards d’€, soit une légère augmentation comparativement à l’année 2014, qui avait fait elle même une progression du même ordre. 12,7 milliards de fleurs et plantes commercialisés, cette quantité reste stable + 0,6%, et comme le prix moyen global est également en légère progression de 0,9%, le chiffre d’affaires total est en augmentation. Le chiffre d’affaires total du mois de décembre 2015 est en hausse de 4,9%.

Dans les grandes lignes le segment des fleurs coupées progresse en chiffre d’affaires, avec des prix moyens orientés à la hausse, mais des quantités qui ont tendance à diminuer. Le segment des plantes en pot d’intérieur montre des arrivages en progression, mais des prix difficiles à tenir. Même tendance pour le segment des plantes d’extérieur

La part des ventes traitées en transaction directe augmente rapidement au détriment de la part des ventes traitées par les cadrans. Ce qui impose une révision de fond de l’organisation, de ses objectifs et de ses charges.

La nouvelle stratégie 2020, mise en place en 2015 par le bureau directeur, a prévu d’apporter des solutions à ces différentes questions.

2 – Année record pour les exportations, redressement en Europe.

La valeur exportée des fleurs et plantes au départ de Hollande atteint 5,6 Milliards d’€, soit un peu plus que le record escompté. Mais le chiffre d’affaires des plantes reste structurellement en retrait comparativement à celui des fleurs coupées qui s’améliore nettement. C’est ce qui ressort des statistiques communiquées par l’organisme VGB.

Les parts de marché de l’Autriche et de la Russie sont en forte baisse. La part du marché Allemand, prédominante pour le Hollande diminue de 3,8 %, en partie à cause de la reprise progressive de ces parts de marché par les producteurs nationaux.

L’Angleterre, la France, la Pologne, montre une nette amélioration de leurs part de marché, dans une moindre mesure les marchés Italiens, Suisse, Belges et Suédois se redressent. La progresssion de la part de marché orientée vers les plus lointaines destinations, hors europe, gagne plus de 9%.

une réponse à “Redressement commerce Européen fleurs et plantes”

  1. voisin jy dit :

    Intéressant, mais…
    1- il s’agit du redressement des exportations hollandaises… ce qui est une autre chose que le redressement de la consommation ou des ventes de produits horticoles chez nous.
    2- le modèle ‘cadran’ n’est plus adapté, il ne l’a jamais été que pour des produits vraiment périssables, récoltés et qu’il faut vendre immédiatement au mieux (ou au pire) de l’offre et de la demande du jour. Ce déclin inéluctable va, enfin, donner une chance à d’autres modèles.

Ecrire un commentaire

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.