Publié par Brand Wagenaar le novembre 20, 2018

Passez d’une réflexion « Filière végétale » à une réflexion « Eco système végétal »

Trop souvent encore les réflexions des acteurs restent enfermées dans le concept filière végétale, « obtention, production, paysage, distribution-organismes de soutient » = Filière végétale, alors que les évolutions actuelle imposent un changement de dimension et de pensée.

Par ailleurs le regroupement d’une problématique au national dilue l’efficacité et la rapidité des décisions. La notion « d’Ecosystème végétal régional» doit maintenant côtoyer celle de filière végétale nationale.

Les changements au sein de la société, économiques, politiques, climatiques se bousculent et s’entrainent dans un tel tourbillon qui chahute et fragilise toutes les filières prises individuellement. Pour faire face cette évolution multiforme et galopante qui ne cesse de s’accélérer, il faut une base plus large que la seule filière végétal d’ornement et une base mieux ancrée dans son territoire.

Les obtenteurs, producteurs, paysagistes, semenciers, distributeurs et organismes de soutient sont reliés entre eux par d’autres métiers qui prennent une importance déterminante : informaticien logiciel et matériel, gestionnaires de datas, agents logistiques, industriels de la construction et de l’automatisation, urbanistes, travaux public, collectivités, société de conseil, etc… Sans compter les nouveaux métiers en devenir : Eco agriculteur, Bio spécialistes, nouvelle chimie végétale etc… Le végétal est à un moment ou un autre un point commun entre tous ces acteurs, et devient une composante essentielle de leurs métiers, d’ou l’idée d’Eco système végétal régional.

Sur un même territoire à l’échelle des nouvelles régions par exemple, le poids de tous ces acteurs réunis en écosystème autour du végétal serait beaucoup plus pertinent que d’essayer de défendre une filière fragile et peu audible au niveau international. D’autant plus que les préoccupations régionales sont spécifiques et diffèrent bien souvent entre les régions, et malheureusement elles se diluent au niveau national.

Posons nous les questions suivantes : pour quels autres métiers la bonne santé des entreprises du végétal est elle importante ? Pour les entreprises du végétal quels autres métiers deviennent indispensables ?

Créons des passerelles et des liens vers ces autres métiers pour déjà mutualiser au niveau régional et au delà du cercle maintenant trop restreint de notre filière.

Brand Wagenaar

Categories: Non classé

Ecrire un commentaire

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.