Publié par Brand Wagenaar le février 8, 2019

Les effets des plantes sur les personnes dans l’environnement de travail.

La section recherche environnementale de l’université de Wageningen en Hollande a mené des recherches dans les entreprises sur les effets des plantes sur les personnes dans l’environnement de travail.

Les producteurs de végétaux sont conscients des avantages du vert, comme en témoigne le nombre de concepts apparus sur le marché au cours de ces dernières années. Maintenant, la pratique est fiable. Il semble que les architectes, les promoteurs immobiliers et les décideurs deviennent également plus conscients de l’importance du vert. La dernière conférence «Building Green, Smart and Healthy» a été prise d’assaut.

Le végétal contribue à améliorer la santé, la régulation de l’hygrométrie et la qualité de l’air. Il favorise également le bien-être et réduit le stress. Plusieurs études l’ont déjà démontré. Dutch Green Building Council (DGBC), une organisation d’entreprises qui s’engage à rendre l’environnement bâti plus durable, a organisé en collaboration avec Royal FloraHolland et De Groene Agenda le congrès ‘Building Green, Smart and Healthy’ en date du 31 janvier. Et en particulier pour un groupe cible ou le végétal est moins souvent pris en compte, tel que les entrepreneurs immobiliers et les promoteurs de projets.

Il y a déjà des acteurs qui sont au premier plan et peuvent servir d’inspiration. Wonderwoods à Utrecht en est un exemple. Dans ces deux tours résidentielles vertes – la construction débutera cet automne – 360 arbres, 9 700 arbustes et 10 000 vivaces seront utilisés. Ce vert serait bénéfique pour une réduction de 5 400 kg de CO2 et une production d’oxygène de 41 400 kg. D’autres exemples progressifs sont le jardin circulaire d’ABN Amro sur le Zuid-As et l’Orlyplein à Sloterdijk, qui selon M. Snep a subi une métamorphose verte très réussie.

Amortissement en 1 an

Le vert a des effets positifs sur l’environnement, mais également sur le climat intérieur et le bien-être des personnes. Fytagoras, en collaboration avec Wageningen Environmental Research, a mené des recherches à ce sujet dans onze entreprises. Différents lieux de travail ont été équipés de plantes et un espace de travail comparable a été laissé sans plantes. Les différences ont été déterminées sur la base de capteurs et de sondages. La recherche montre que l’humidité dans une pièce avec des plantes est grandement améliorée. En hiver, jusqu’à 17% de profit possible. Un autre résultat frappant est la diminution de l’absentéisme. Les personnes qui travaillent dans une pièce avec des plantes déclarent être malades 20% moins souvent. « L’absentéisme est passé de 36% à 16%. Si l’absence pour maladie est de deux jours, elle sera réduite à une demi-journée dans l’espace avec des plantes », souligne Tia Hermans, impliquée dans les recherches de WUR.

Traduction Brand Wagenaar

Ecrire un commentaire

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.