Publié par Brand Wagenaar le mars 27, 2019

Les Erables seront tendance cette année

Zoom sur l’érable du Japon

L’Acer figure en très bonne place en avril et mai dans les prévisions de ces principaux mois de vente, mais il se vend bien aussi le reste de l’année. Les quantités vendues ne semblent peut-être pas extraordinaires à première vue, mais c’est un produit néanmoins indispensable en jardinerie compte tenu de son prix moyen (et de sa marge) élevé(s).
Dans cet article, l’érable du japon (Acer palmatum et Acer japonicum) est mis en exergue, les autres variétés au sein du genre Acer concernant essentiellement des arbres d’alignement, des produits de niche ou des plantes de haie (Acer campestre).

Un arbuste avec peu de concurrents

La popularité de l’érable du Japon peut surprendre car sa floraison n’est pas spectaculaire, son feuillage est non persistant et il n’est pas comestible. Mais, nous vous mettons au défi de trouver un autre produit avec les mêmes caractéristiques qui se vend aussi bien.
Si vous posez la question à un propriétaire de jardin, son choix pour l’Acer est bien réfléchi. Si ce ne sont pas ses feuilles colorées, finement découpées et son port élégant, c’est son aspect exotique qui séduit. De plus, cet arbuste à l’apparence exclusive a parfaitement sa place au jardin, qu’il soit naturel ou de style moderne minimaliste. La diversité au sein de ce groupe de produits est un autre élément expliquant le succès que rencontre ce genre botanique.

 

Ecrire un commentaire

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.