Publié par Brand Wagenaar le avril 25, 2019

Les maillons intermédiaires de la filière végétale remis en question

Jusqu’à maintenant, pour passer du producteur au consommateur, le circuit emprunté par un produit végétal était assez variable et permettait à de nombreux maillons intermédiaires d’en vivre, bien souvent même d’en profiter, au détriment parfois des producteurs sans pour autant répondre à toutes les attentes de la consommation.

Nous étions dans un flux poussé qui allait de l’obtenteur via le producteur vers le consommateur via la logistique et la distribution. Or il se trouve que le flux s’est inversé, ce n’est plus l’offre qui dirige la demande, mais bien la demande qui va influencer l’offre.

Les deux bouts de la chaîne restent les plus solides, ce sont les piliers inamovibles du système, les producteurs d’un côté et les consommateurs de l’autre. Même si les consommateurs ne savent pas toujours ce qu’ils veulent et si les producteurs ont l’impression de traverser des moments difficiles, l’un et l’autre sont irremplaçables.

Ça va changer par contre pour les maillons intermédiaires qui pensaient mener la danse. La course à la taille n’y changera rien, ce n’est pas dans la maîtrise de parts de marché qu’il faut chercher la survie, mais dans l’agilité, la souplesse, la réactivité et la performance de l’utilisation optimum des données (datas). Le rapprochement des analyses des intentions des consommateurs et de la disponibilités en production, c’est ce savoir faire instantané et permanent qui va prendre le pas sur tous les autres maillons intermédiaires.

 

Booking.com en donne un bon exemple, c’est maintenant le maillon principal entre la demande et l’offre dans le monde hôtelier. Amazon et ses principaux concurrents ont déjà réduit bien d’autres filières. Impossible pour les végétaux d’ornement me direz vous ? Et pourquoi pas ?

La production va arriver dans des eaux plus calmes, mais pour tous les maillons de la logistique et de la distribution, le vent se lève, et savoir qui va prendre la main ? L’année 2019 nous apportera déjà des éléments de réponse.

 

Brand Wagenaar

 

Ecrire un commentaire

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.