publié par Brand Wagenaar le 11 décembre, 2018

Les bienfaits du végétal en ville

Micro-conférence animée par Brand Wagenaar qui se déclinera autour de trois grands axes :

– Les bienfaits pour l’Homme : santé, bien-être physique et psychologique, vecteur de lien social…

– Les bienfaits pour l’environnement en général et l’environnement urbain en particulier : le végétal facteur de bio diversité, de qualité de l’air, de régulation thermique, de gestion de l’écoulement des eaux, de la protection des sols…

– Les bienfaits pour l’économie : attractivité des territoires, valorisation du bâti, valorisation possible des déchets végétaux…

Vers les débuts d’une agriculture urbaine ?

#AllôCitoyen #Medioflor #VillaMedicis #TrouvilleSurMer

publié par Brand Wagenaar le 18 novembre, 2018

On arrive aux limites du libre échange pour les fleurs et plantes !

Les flux de production de fleurs et plantes à travers le monde sont en croissance continue d’une année sur l’autre. Oui des producteurs disparaissent, mais en raison des regroupements, les surfaces de production diminuent à peine et la productivité par Ha augmente. Pour écouler ces productions, il faut des marchés stables et c’est loin d’être le cas. « Oui, me direz vous, mais l’on est pas concerné, c’est loin de chez nous… ». Eh bien pas si loin que ça, autant on arrive aux limites d’un libre échange, autant les conséquences d’un changement important sur la planète horticole vont se faire sentir sur nos entreprises de production et nos points de vente. Petit tour d’horizons.

Pendant longtemps, l’idéal était de rendre le commerce de plus en plus facile pour le plus grand nombre de pays possible. Ce système commercial multilatéral, qui avait initialement pour nom le GATT (accord général sur les tarifs douaniers et le commerce), transformé depuis 1995 en Organisation mondiale du commerce, en tant que principal moteur, a commencé à montrer des failles. Certains pays n’en voient plus les avantages. Les États-Unis, par exemple, mais aussi les pays de l’UE sont également sous pression. Qu’est-ce que cela signifie pour le commerce international des fleurs et plantes ?

Lire la suite »

publié par Brand Wagenaar le 20 août, 2018

Risques sur les approvisionnements en végétaux de pépinières

La sécheresse au nord de l’Europe, compromet les approvisionnements d’automne en végétaux de pépinières

La sécheresse persistante va occasionner temporairement une pénurie de végétaux en provenance du nord de l’Europe. Elle provoque aussi l’inflation des prix, selon un responsable de l’Association des pépiniéristes Allemands (BdB).

D’après ces responsables allemands, de plus en plus d’informations arrivent en provenance des pépinières qui signalent des dommages dus à la sécheresse. Ces informations sur les pertes dues à la chaleur proviennent tant des cultures en pleine terre que des cultures en conteneurs.

Les entreprises de l’ouest, du nord et de l’est de l’Allemagne sont particulièrement confrontées à la sécheresse. Au total, selon le BdB, 20 000 ha ont été plus ou moins affectés.

Les circonstances exceptionnelles auront pour conséquence certaine une moindre disponibilité de plantes en quantité. Le président du BdB, Helmut Selders, s’attend à une hausse des prix. En outre, d’après lui, il existe d’autres facteurs qui font grimper le prix, tels que les coûts de l’énergie et de la main d’oeuvre d’arrosage occasionnée par les arrosages beaucoup plus fréquents.

Au Nord de l’Europe, pour la première fois cet été, il fait plus sec que durant l’année record de 1976. Le 25 juillet de cette année, le déficit de précipitation était de 257 mm, alors que mercredi, la pénurie était de 259 mm. La prévision de 15 jours du KNMI est de près de 295 mm.

2018 sera t’il plus sec que l’été 1976, cela dépend dépends beaucoup du déroulement météo en août. En 1976, ce mois d’août était aussi exceptionnellement sec. Les deux semaines à venir semblent également être chaudes et sèches, mais le reste du mois d’août reste encore incertain.

En Hollande, Interdiction d’irrigation et de pompage

Pendant ce temps, les inconvénients causés par la sécheresse continuent d’augmenter. Par exemple, des interdictions d’irrigation et de pompage ont été décidées dans diverses régions Néerlandaises. Par ailleurs, l’Office des eaux de Rijn en IJssel a imposé une interdiction totale du prélèvement des eaux de surface.

Cela signifie qu’aucune eau ne peut être pompée des ruisseaux, des rivières, des étangs et des fossés dans toute la zone de gestion du plan d’eau. Cette interdiction s’applique tant aux entreprises qu’aux particuliers, pour les grandes et petites quantités.

Brand Wagenaar

Sources d’informations : organisation des pépiniéristes Allemands – Vakblad Bloemisterij Hollande

publié par Brand Wagenaar le 1 juillet, 2017

Conséquences locales de l’évolution globale

Exposé présenté au Salon du Végétal 2017 à Nantes

publié par Brand Wagenaar le 22 février, 2017

Réussite en France d’une production horticole

Produire en France avec succès, c’est possible avec un bon ancrage dans le territoire, de la persévérance, une approche managériale moderne et une bonne écoute clients.

 

publié par Brand Wagenaar le 31 juillet, 2015

Décrochage de la production Française de fleurs et plantes !

Echange intra EU Fleurs et PlantesAmélioration contrastée des exportations de fleurs et plantes Hollandaises au premier semestre vers le reste de l’ Europe

Mais la surprise vient de la bonne progression des exportations Hollandaises de fleurs et plantes vers le marché Français.Cette amélioration passe surtout par les enseignes de vente au détail, confrontées à la baisse significative de la production locale.

 

Infographie source : AIPH et Union Fleurs

 » La filière horticole française manque de moyens et d’organisation pour répondre aux attentes des enseignes de vente au détail alors que les hollandais le peuvent par la flexibilité logistique, la largeur et disponibilité de gammes et les développement renouvelés de concepts  », déclare l’organisme VGB selon les retours des exportateurs sur l’évolution des ventes du premier semestre 2015.

Les exportations de fleurs et plantes en provenance ou transitant par la Hollande pour le reste de l’Europe ont augmenté de 3 % au premier semestre 2015, pour une valeur totale de 3,1 milliards d’€ selon l’organisme VGB. Lire la suite »

publié par Brand Wagenaar le 5 mars, 2014

Producteurs, rentabilisez vos serres vides !

Il y a beaucoup de vert dans les serres du producteur :

La troupe se met sous serre

La troupe se met sous serre

Dans sa serre de racinage de Willie Waninge de Klazienaveen en Hollande, 140 militaires de l’infanterie, sont entraîné par une température de 40ºC, pour une mission au Mali pour les Nations Unies.

Militaires Néerlandais à l'entrainement

Militaires Néerlandais à l’entraînement

Les frais occasionnés sont pris en charge par le ministère de la défense.

Exercice par 40 °C et 5 °C en dehors de la serre….

Exercice par 40 °C et 5 °C en dehors de la serre….

« Je peux également mettre à disposition mes serres, pour l’entrainement des athlètes aux disciplines olympiques, ou toutes autres demandes. »

Commentaires Médioflor : Ils sont vraiment débrouillards pour faire de l’argent ces bougres de producteurs néerlandais.

publié par Brand Wagenaar le 10 janvier, 2014

Bonne année 2014

Perspective Jardin des Plantes - [Photo Patrick Lafaite | © MNHN]

Perspective Jardin des Plantes – [Photo Patrick Lafaite | © MNHN]

2014, nous y sommes. Le premier semestre va être déterminant pour la filière horticole. Menaces et opportunités économiques et climatiques, comportement des consommateurs, capacité d’adaptation de la distribution et de la production, tout va compter, tout est encore possible.

La flexibilité, l’ouverture d’esprit pour des solutions innovantes, la bonne volonté de concertation transversale des différents acteurs de nos filières, seront les facteurs clé de succès.

Bonne année.

lettre perspective Médioflor 1er sem 2014

publié par Brand Wagenaar le 17 avril, 2013

L’amplitude et la vitesse du changement s’accélèrent !

L’amplitude, la rapidité et l’irréversibilité de l’évolution du changement est un constat. Nous devons accepter cette évidence pour pouvoir combattre notre force d’inertie d’adaptation.

A ce jour, un individu ou une entreprise qui n’évolue pas, devra fournir trois fois plus d’effort qu’il y a dix ans pour gommer les effets de l’inertie, avec bien souvent moins de moyens.

Faire un travail d’analyse lucide sur les forces et faiblesses de l’entreprise et sur les menaces et opportunités de l’environnement peut encore permettre de corriger les écarts.

Accélération et amplitude du changement

 

Médioflor – Brand Wagenaar – Accompagnement d’entreprise secteur Horticulture Ornementale

publié par Brand Wagenaar le 28 décembre, 2012

Tendances pour le 1er semestre 2013

2013 approche, quelles sont les tendances qui vont influencer l’activité de notre filière horticole ?

Dans un contexte difficile, c’est l’année de la chance pour ceux qui vont voir les nombreuses opportunités qui vont se présenter, car tous les acteurs sont en recherche d’un nouveau positionnement. Bonne Année à tous

Ci-dessous, la synthèse de la lettre prospective Médioflor pour le 1er semestre 2013

lettre prospective 1er semestre 2013

Cliché 2012-12-28 11-55-11