publié par Brand Wagenaar le 19 juillet, 2017

Anticipez pour surfer sur la vague Web 3

 

Dans les années de 90 à 2000 (web 1 recherche d’information), les entreprises de la filière se sont demandées si elles devaient oui ou non intégrer Internet dans leur stratégie, elles l’on fait, mais parfois à reculons. Entre 2005 et 2010, les mêmes entreprises se sont demandées si elles devaient ou non intégrer les réseaux sociaux (web2 réseaux sociaux) dans leur stratégie, certaines entreprises n’en sont pas encore vraiment convaincues. Et voilà qu’arrivent en tsunami le monde des objets connectés (web3 IoT ou Ido Internet des Objets).

Lire la suite »

publié par Brand Wagenaar le 10 janvier, 2014

Bonne année 2014

Perspective Jardin des Plantes - [Photo Patrick Lafaite | © MNHN]

Perspective Jardin des Plantes – [Photo Patrick Lafaite | © MNHN]

2014, nous y sommes. Le premier semestre va être déterminant pour la filière horticole. Menaces et opportunités économiques et climatiques, comportement des consommateurs, capacité d’adaptation de la distribution et de la production, tout va compter, tout est encore possible.

La flexibilité, l’ouverture d’esprit pour des solutions innovantes, la bonne volonté de concertation transversale des différents acteurs de nos filières, seront les facteurs clé de succès.

Bonne année.

lettre perspective Médioflor 1er sem 2014

publié par Brand Wagenaar le 21 novembre, 2012

Du grand jardinage sur votre petit écran

Après avoir édité des guides recettes au printemps et à l’automne, puis une collection de cahiers de jardinage ; Haies fleuries, L’art du potager, Cultivez vos fruits, Vivaces et graminées… Les artisans du végétal ont décidé de transmettre leurs conseils sur le jardinage en réalisant plus d’une vingtaine de vidéos.

Ces vidéos tournées dans différentes régions françaises ont été regroupées sur une chaîne Youtube en 8 rubriques :
– Aménager un petit espace
– La plantation
– La taille
– L’entretien et le soin des plantes
– Le jardin en pots, bacs et jardinières
– Le jardin potager
– Les valeurs du réseau des artisans du végétal
Et une dernière rubrique issue d’un partenariat avec la chaîne Jardin jardinier qui présente 6 jardins remarquables, source d’inspiration pour concevoir de beaux massifs et de belles associations de plantes.

publié par Brand Wagenaar le 6 octobre, 2011

Retour en force du jardin urbain

Photo Bacsac

Photo Bacsac

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De vivrier rural, le jardin était devenu « jardin d’ornement » en s’installant dans les banlieues des grandes villes. Aujourd’hui il conquiert la « nouvelle ville » avec ses très petits espaces et ses terrasses des jeunes couples urbains éco responsables qui mixent déco, potager et fruitiers.

Le jardin urbain économique, écologique et social

Les différentes formes de jardins urbains

Un challenge pour les professionnels de la production et de la distribution

Le jardin urbain et l’engagement

Lire la suite »

publié par Brand Wagenaar le 25 mai, 2011

Invitation à participer à Jardins Jardin

FORUM : le vendredi des PRO (27/05/2011)

Jardins en ville : nouveaux marchés, nouvelles offres

Un marché des balcons et terrasses, autrement dit du jardin « hors sol » objet de nombreuses publications et études professionnelles. Une concrétisation encore peu visible : quel réel marché·? Quelles innovations dans les offres des entreprises de la filière de l’horticulture et du paysage ?

Producteurs, entrepreneurs du paysage et architectes paysagistes,  fournisseurs, distributeurs et prestataires de services, sont inviter à participer.

Pour détailler les opportunités du marché « jardin urbain » et développer les tendances et attentes du consommateur, pour amener les professionnels à apporter les meilleures réponses et développer leurs marchés.

Le vendredi 27 mai 2011

De 9h30 à 12h30

Jardins, Jardin aux Tuileries, Paris

Programme :

Introduction par Pierre DARMET, Jardins, Jardin

9h30 – 11h : Conférence du groupe Hortea, présentée par Catherine Garnier, et Jean Renè Debaisieux de l’Agence Canelle et par Brand Wagenaar de Médioflor :

Quel marché et quelles attentes du consommateur pour le jardin urbain·?

11h – 12h30 – Speed dating·: des professionnels de la filière (substrat, fournisseurs de contenants et mobiliers et producteurs de végétaux, etc.) présenteront chacun un produit ou une offre adaptée aux jardins de ville, en 5 minutes top chrono chacun. A l’issue de ce temps d’échange, le public pourra rencontrer Hortea et les fournisseurs pour engager plus avant des discussions.

Le Forum : le VENDREDI des PRO est accessible gratuitement sur inscription

(aux caisses : présentez votre formulaire d’inscription ou déposez votre carte professionnelle pour bénéficier de l’entrée gratuite à la manifestation et au Forum).

publié par Brand Wagenaar le 8 octobre, 2010

« Plants potagers : comment tuer une rentabilité assurée »

Plants de haricots bio

Le démarrage des engagements des acheteurs pour les plants de légumes se fait avec des prix à la baisse. Pourquoi cette mauvaise tendance sur un secteur porteur ?

L’époque est très favorable au retour des potagers pour la production de légumes de proximité, dans les jardins, sur les terrasses et même sur les balcons des consommateurs.

La demande en plants potagers à cultiver sous diverses formes, en pots en bacs ou en jardinière, s’avère prometteuse. Les jardiniers experts, peuvent montrer leur savoir-faire avec la gamme élargie proposée actuellement. Les aspirants jardiniers et jardiniers néophytes commencent à oser cultiver, renouant ainsi avec un attrait grandissant pour le végétal d’ornement en général. L’innovation et le marketing, mettent à leur disposition des produits et des solutions, tous les amateurs peuvent aménager facilement une partie de leur espace végétalisable en production vivrière.

De plus, ces néo jardiniers ont la satisfaction de participer ainsi au développement durable, ils deviennent éco responsable, et ils ont la satisfaction de goûter et partager entre amis ou en famille, leur propre production. Cette tendance est si forte que le prix n’est pas, et de loin, leur première préoccupation. Il n’y a donc aucune raison pour dévaloriser le produit. Au contraire il faut tenir les prix assurant au producteur la marge lui permettant d’assurer une bonne qualité de plan et une bonne dynamique d’innovation.

Est il possible de renverser cette mauvaise tendance ?

Ce marché montre ces trois dernières années une progression, assurant aux producteurs et aux distributeurs un chiffre d’affaires en croissance avec une marge suffisante. De plus, les clients sont en général satisfaits, ce qui n’est pas courant dans le paysage actuel.

Il est donc possible d’envisager une rentabilité pérenne, au moins sur ce segment de marché. Mais c’est sans compter avec les mauvaises habitudes des acteurs en présence. La tyrannie du « toujours plus » enclenche le cycle infernal : conquête de parts de marché, dumping, promotion, remise, et sous enchères de la part de certains producteurs. Les distributeurs démultiplient ce mouvement, et déjà la concurrence sur les prix fait rage en avant saison. « Peu de producteurs connaissent tous les coûts entrant dans le calcul du prix de revient, coûts de production, coûts de commercialisation, coûts logistiques et administratif. Ils font des propositions en centrale d’achat sans la maîtrise de ces calculs », déclare un horticulteur des Pays de Loire.

Peut elle avoir des conséquences négatives sur le marché ?

La tendance risque en effet d’être préjudiciable car pour prendre et garder des positions, des opérateurs ont tendance à s’étendre en amont et en aval des périodes saisonnières raisonnables qui permettent un bon résultat chez les clients. Avec les offres primeurs et tardives, le risque d’insatisfaction devient plus important ce qui peut avoir des conséquences sur l’ensemble de ces gammes de produits.

On va donc tuer une rentabilité en devenir, avant même d’avoir pu profiter pleinement de ce marché bien porteur. Tous les acteurs se connaissent, tout le monde sait qu’une rentabilité est nécessaire et que le respect des époques de vente selon les catégories de produit est essentiel pour la satisfaction du client.

La filière dans son ensemble saura t’elle préserver un marché prometteur ? Ou allons nous assister à l’habituel manège où chacun joue son rôle au détriment de tous.

Brand Wagenaar

publié par Brand Wagenaar le 3 mai, 2010

Les consommateurs ont déjà intégré les nouvelles technologies

Les consommateurs ont déjà intégré les nouvelles technologies

Au cours de la décennie précédente ils ont dû assumer le changement climatique, la crise énergétique, la crise économique, la crise sanitaire, la crise alimentaire, une prise de conscience de l’allongement de la durée de vie en bonne santé… Notre société se trouve face à de nombreux défis qu’elle se doit de relever dans la prochaine décennie pour assurer son évolution.

Les TIC, de plus en plus prégnantes, sont une des composantes pour y remédier. “le cloud computing”, “l’internet Nouvelle Génération”, “l’internet Temps Réel”, “l’internet persuasif” attestent des évolutions des réseaux et dessinent les contours du Web du futur porteur de nouveaux types de relations. Lire la suite »