publié par Brand Wagenaar le 20 août, 2018

Risques sur les approvisionnements en végétaux de pépinières

La sécheresse au nord de l’Europe, compromet les approvisionnements d’automne en végétaux de pépinières

La sécheresse persistante va occasionner temporairement une pénurie de végétaux en provenance du nord de l’Europe. Elle provoque aussi l’inflation des prix, selon un responsable de l’Association des pépiniéristes Allemands (BdB).

D’après ces responsables allemands, de plus en plus d’informations arrivent en provenance des pépinières qui signalent des dommages dus à la sécheresse. Ces informations sur les pertes dues à la chaleur proviennent tant des cultures en pleine terre que des cultures en conteneurs.

Les entreprises de l’ouest, du nord et de l’est de l’Allemagne sont particulièrement confrontées à la sécheresse. Au total, selon le BdB, 20 000 ha ont été plus ou moins affectés.

Les circonstances exceptionnelles auront pour conséquence certaine une moindre disponibilité de plantes en quantité. Le président du BdB, Helmut Selders, s’attend à une hausse des prix. En outre, d’après lui, il existe d’autres facteurs qui font grimper le prix, tels que les coûts de l’énergie et de la main d’oeuvre d’arrosage occasionnée par les arrosages beaucoup plus fréquents.

Au Nord de l’Europe, pour la première fois cet été, il fait plus sec que durant l’année record de 1976. Le 25 juillet de cette année, le déficit de précipitation était de 257 mm, alors que mercredi, la pénurie était de 259 mm. La prévision de 15 jours du KNMI est de près de 295 mm.

2018 sera t’il plus sec que l’été 1976, cela dépend dépends beaucoup du déroulement météo en août. En 1976, ce mois d’août était aussi exceptionnellement sec. Les deux semaines à venir semblent également être chaudes et sèches, mais le reste du mois d’août reste encore incertain.

En Hollande, Interdiction d’irrigation et de pompage

Pendant ce temps, les inconvénients causés par la sécheresse continuent d’augmenter. Par exemple, des interdictions d’irrigation et de pompage ont été décidées dans diverses régions Néerlandaises. Par ailleurs, l’Office des eaux de Rijn en IJssel a imposé une interdiction totale du prélèvement des eaux de surface.

Cela signifie qu’aucune eau ne peut être pompée des ruisseaux, des rivières, des étangs et des fossés dans toute la zone de gestion du plan d’eau. Cette interdiction s’applique tant aux entreprises qu’aux particuliers, pour les grandes et petites quantités.

Brand Wagenaar

Sources d’informations : organisation des pépiniéristes Allemands – Vakblad Bloemisterij Hollande

publié par Brand Wagenaar le 17 mai, 2018

Production, Logistique, Distribution, sortir du cadre !

Image : Soraya Hannah, Sophrologue et Coach 

Quel est votre Cœur de métier : Production, Logistique ou Distribution ?

Votre cœur de métier, c’est l’activité principale et très souvent historique de l’entreprise, à la base de son développement sur ses marchés et face à ses concurrents.

Votre entreprise possède des compétences fortes dans se(s) domaine(s), que l’on peut qualifier de compétences clés. Les sociétés performantes ont généralement bien su  identifier et se concentrer sur leur coeur de métier et capitaliser dessus pour construire une stratégie porteuse.

Je développerai ce thème lors d’un exposé durant le Salon du Végétal le mardi 19 juin / Hall XXL de 14:15 à 14:45 : http://www.salonduvegetal.com/pro/fr/fiche-evenement_programAndEventCard_56_event

Lire la suite »

publié par Brand Wagenaar le 13 décembre, 2017

BREXIT : Conséquences filières horticoles


« Que ce soit un Brexit dur ou mou. Cela va faire mal à la filière horticole Néerlandaise », déclare Matthijs Mesken, directeur de l’organisme VGB, à propos du pré accord intervenu entre l’UE et la Grande Bretagne sur les principales modalités du Brexit.

Lire la suite »

publié par Brand Wagenaar le 23 novembre, 2017

La Toussaint se meure, vive la Toussaint

 

Toussaint 2017, à l’équilibre dans une baisse progressive (irréversible)
Lire la suite »

publié par Brand Wagenaar le 28 août, 2017

Plantarium 2017 – 35ème édition – thème : Histoires

Des histoires de producteurs depuis 35 ans. Ce salon est né en 1982 de la réunion de quelques producteurs pépiniéristes de la région de Boskoop qui ont eu l’intuition de pouvoir cultiver en pot ou conteneurs des végétaux de pépinière d’ornement, sous les protestations de 80 % de leurs collègues qui jugeaient à l’époque la chose impossible et néfaste pour le commerce. L’avenir a contredit les cassandres et donné entièrement raison aux innovateurs de l’époque et le salon Plantarium, qui se tient à la fin du mois d’août a conquis depuis sa réputation internationale de premier salon de la pépinière d’ornement. (voir tendances ci-dessous)

Lire la suite »

publié par Brand Wagenaar le 17 juin, 2017

Exposé : Conséquences locales de l’évolution globale

 

Parmi les conférences et événements organisés pendant le Salon du Végétal :
http://www.salonduvegetal.com/pro/fr/programme-evenements_programAndEvent
Mardi 20 Juin / Pôle Production, espace Prospectives Végétales 16h15 – 16h45
Mercredi 21 Juin / Pôle Production, espace Prospectives Végétales 10h15 – 10h45
Brand Wagenaar – Medioflor – Membre du réseau Hortea : http://hortea.fr
Si la situation horticole internationale reste globalement stable pour le moment, les variations dans chaque pays sont importantes, fortement influencées par les changements conjoncturels, économiques et politiques. Les répercussions de ces évolutions ont et auront forcément des conséquences sur le plan local pour les producteurs et les distributeurs.
Apprendre à connaître et suivre les évolutions en cours, peut permettre aux producteurs et distributeurs locaux d’orienter leurs productions, leurs communications et leurs stratégies.
Je vous propose mon analyse du paysage actuel et l’identification des principaux indicateurs à surveiller pour pouvoir anticiper et orienter votre action.
Prenez un moment pour participer à cette présentation, nous pourrons continuer la discussion ensuite sur les parties que vous souhaiteriez développer.
Donc à la semaine prochaine à Nantes au Salon du Végétal

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

publié par Brand Wagenaar le 23 mars, 2017

Nouvelle route de la soie pour les fleurs

L’ancienne route de la soie qui reliait la Chine à l’Europe est de nouveau ouverte pour le commerce des fleurs et plantes par voie ferroviaire.

Lire la suite »

publié par Brand Wagenaar le 24 juin, 2015

Regards sur le futur : Green Tech Conférence 2015 (3)

Joseph Simcox - explorateur botanique

Joseph Simcox – explorateur botanique

« l’explorateur botanique » Joseph Simcox, parcours le monde à la recherche de nouvelles plantes nutritives, il affirme que l’horticulture offre encore de nombreuses possibilités d’apporter de nouveaux produits sains sur le marché, qu’ils sont juste disponibles dans la nature et il a interpellé les producteurs en les incitants à oser innover.

Joseph Simcoe « Explorateur botanique »

publié par Brand Wagenaar le 19 juillet, 2013

Le point de basculement

2012-09-20 17-1.49.37

Le mois de juillet, enfin l’été, incite à la détente mais il va passer trop rapidement, pour pouvoir décrypter et analyser le tsunami d’informations qui tend à nous submerger.

Il est cependant indispensable de comprendre l’évolution qui nous accompagne.

Un facteur particulier retient en ce moment mon attention : le repérage, l’intuition, l’interprétation des points de basculement (je suis peut être inconsciemment influencé par l’éclisse sur la voie ferrée de Corbeil-Essone.) mais j’y pensais déjà bien avant.

Une évolution majeur, c’est d’abord un signal faible insignifiant, puis une tendance perceptible qui devient ensuite une tendance plus large, et conduit invariablement à un point de basculement, c’est le poids minime qui fait pencher le plateau de la balance, et transforme brutalement les habitudes, les acquits, les conditions économiques, sociales et environnementale qui prévalaient.

J’illustre mon propos, avec l’exemple du covoiturage que nous connaissons tous, et qui est perceptible depuis plusieurs années déjà. L’expansion de cette tendance profite de plus en plus des possibilités qu’offre internet. Puis l’accumulation des grèves, l’accident du rail, les évolutions sociétale profondes comme : la recherche d’une nouvelle convivialité, le sentiment de protéger l’environnement, ont amené cette tendance à son point de basculement. Les réticences disparaissent d’un coup et la majorité prend conscience au même instant que ce point de basculement peut avoir des conséquences économiques lourdes pour une entreprise nationale comme la SNCF, ou une industrie comme l’automobile. (voir l’article des Echos : Le covoiturage bouscule la monde du transport -Lionel Seurmann 18/7/2013)

Il est possible d’identifier ces mêmes points de basculement dans nos relations au sein de la filière, entre producteurs et négociants sur les marchés Néerlandais par exemple, ou dans bien d’autres situations d’entreprises que nous avons trop tendance à considérer comme inamovibles alors qu’elles sont éminemment fragiles.

Comment détecter, anticiper, prévenir, préparer les entreprises aux conséquences des prochains point de basculement qui ne manqueront pas de faire irruption dans nos actualités nationale, actualités de filière, actualités d’entreprise. C’est par la concertation professionnelle et inter disciplines, par les échanges de points de vue et d’expériences, par une acceptation de conseils extérieurs neutres et nos impliqués, comme ceux que je peux vous apporter, que l’on se donne la possibilité d’anticiper les points de basculement et leurs conséquences.

Brand Wagenaar

Mail : medioflor@wanadoo.fr

mobile : 06 07 10 00 27

Blog : http://www.medioflor.com

https://twitter.com/medioflor

fr.linkedin.com/pub/brand-wagenaar/1a/772/9a4

Membre : Réseau Hortéa – Réseau Végépolys

publié par Brand Wagenaar le 15 juin, 2013

Flower Trials 2013 : Bonne fréquentation

788cc78c-2795-44e5-a460-5762a5b13377

Les principaux obtenteurs et multiplicateurs de plantes à massif et plantes vivaces ont tenu leurs portes ouvertes, entre le 11 et le 14 juin, sous la bannière des Flowertrials. Cette année, 41 entreprises réparties sur trois régions y ont participé, les visites de ces établissements se sont déroulées à travers les régions du Westland, d’Aalsmeer et de Rhénanie du Nord-Westphalie.

Durant ces journées quelques milliers de visiteurs sont arrivés en Hollande et en Allemagne en provenance des quatre coins de l’Europe, un peu moins d’Allemands en Hollande que l’année précédente, mais plus de visiteurs Français. Les producteurs multiplicateurs des autres continents se sont également donnés rendez- vous au cours de ces Flowertrials. Nous avons croisé des Israéliens, des Russes, des Japonais, des Chinois et des Indiens, des Canadiens et des Américains, et même un Australien. La manifestation a atteint ses limites, car il n’est plus possible de faire des visites exhaustives dans le délai imparti.

Prudence pour les prises de commande,  investissements marketing généralisés,  confusion commerciale

Lisez la suite, pour plus de détails …..

Lire la suite »