publié par Brand Wagenaar le 23 juin, 2019

Visites Flower Trials 2019 – Région Aalsmeer

Quelques visites aux Flower Trials région Aalsmeer

Les FlowerTrials ont été créé, voici près de vingt ans, pour la présentation annuelle des nouveautés de plantes en pots et de plantes à massif. Mais comme les vivaces non vernalisées à floraison précoce sont devenues très en vogue, elles font aussi de cet événement le rendez-vous annuel pour ces nouvelles espèces. De plus, les limites entre les diverses catégories, annuelles, bisannuelles et vivaces sont de plus en plus floues pour les végétaux d’ornement printaniers.

 

Lire la suite »

publié par Brand Wagenaar le 27 mars, 2019

Les Erables seront tendance cette année

Zoom sur l’érable du Japon

L’Acer figure en très bonne place en avril et mai dans les prévisions de ces principaux mois de vente, mais il se vend bien aussi le reste de l’année. Les quantités vendues ne semblent peut-être pas extraordinaires à première vue, mais c’est un produit néanmoins indispensable en jardinerie compte tenu de son prix moyen (et de sa marge) élevé(s).
Dans cet article, l’érable du japon (Acer palmatum et Acer japonicum) est mis en exergue, les autres variétés au sein du genre Acer concernant essentiellement des arbres d’alignement, des produits de niche ou des plantes de haie (Acer campestre).

Un arbuste avec peu de concurrents

La popularité de l’érable du Japon peut surprendre car sa floraison n’est pas spectaculaire, son feuillage est non persistant et il n’est pas comestible. Mais, nous vous mettons au défi de trouver un autre produit avec les mêmes caractéristiques qui se vend aussi bien.
Si vous posez la question à un propriétaire de jardin, son choix pour l’Acer est bien réfléchi. Si ce ne sont pas ses feuilles colorées, finement découpées et son port élégant, c’est son aspect exotique qui séduit. De plus, cet arbuste à l’apparence exclusive a parfaitement sa place au jardin, qu’il soit naturel ou de style moderne minimaliste. La diversité au sein de ce groupe de produits est un autre élément expliquant le succès que rencontre ce genre botanique.

 

publié par Brand Wagenaar le 8 février, 2019

Les effets des plantes sur les personnes dans l’environnement de travail.

La section recherche environnementale de l’université de Wageningen en Hollande a mené des recherches dans les entreprises sur les effets des plantes sur les personnes dans l’environnement de travail.

Les producteurs de végétaux sont conscients des avantages du vert, comme en témoigne le nombre de concepts apparus sur le marché au cours de ces dernières années. Maintenant, la pratique est fiable. Il semble que les architectes, les promoteurs immobiliers et les décideurs deviennent également plus conscients de l’importance du vert. La dernière conférence «Building Green, Smart and Healthy» a été prise d’assaut.

Lire la suite »

publié par Brand Wagenaar le 27 janvier, 2019

Visite du salon international horticole IPM à Essen

37ème édition salon IPM à Essen, Visite Brand Wagenaar.  Vidéo

Compte Rendu IPM Essen édition Janvier 2019

 Pour sa 37ème édition, IPM s’est tenu du 22 au 25 janvier à Essen en Allemagne, le salon comptait 1600 exposants venus de 50 pays, soit un peu plus que lors d » l’édition précédente. Le nombre de visiteurs est estimé à 54 000. Les exposants ont présenté leurs innovations dans les domaines de la technologie, des végétaux d’ornement fleurs et plantes, de la fleuristerie et de la distribution. Les deux thèmes de cette année étaient : Développement Durable et changement climatique.

Lire la suite …………..

Lire la suite »

publié par Brand Wagenaar le 25 août, 2018

PLANTARIUM et GROEN Direkt, les tendances plantes saison 18/19

Dans un nouveau bâtiment près de Boskoop en Hollande, du 22 au 24 Août, le salon Plantarium a ouvert conjointement avec la bourse d’automne de Groen Direkt la première manifestation de présentation de l’offre de végétaux d’ornement pour la rentrée 2018/2019 sous le thème : « Faisons ensemble un monde plus vert »

Lire la suite »

publié par Brand Wagenaar le 28 janvier, 2018

Visite du Salon IPM Essen édition 2018

Vidéo visite IPM Essen édition 2018

  

Un salon incontournable en Europe

Pour sa 36éme édition, du 23 au 26 janvier 2018, l’IPM ESSEN (Salon international de l’horticulture à Essen en Allemagne) a rassemblé 1 564 exposants venus de 45 pays répartis sur 100.000 m2. Toute la filière verte internationale s’est donnée rendez-vous. Les producteurs, les fleuristes, les jardineries, les paysagistes et les organismes de soutient : tous les décideurs de la chaîne de valeur de ces filières ont pu profiter de la très vaste offre de végétaux, de produits et de services proposés par ce salon international, ainsi que de son programme de conférence de très haute qualité. Chaque année un pays est à l’honneur, le partenaire privilégié en 2018 était le Danemark. L’ambiance cette année était dynamique et entreprenante, les discussions portaient plus sur la disponibilité des produits que sur les négociations de prix.

Lire la suite »

publié par Brand Wagenaar le 21 janvier, 2018

POUR VISITER IPM 2018 A ESSEN, SUIVEZ LE GUIDE

Guide de visite pour IPM à ESSEN 2018 du 23 au 26 janvierPremier salon Européen pour l’ensemble de la filière horticole

1 600 exposants venus de près de 50 pays. Toute la filière verte internationale se donne rendez-vous. Les producteurs, les fleuristes, les paysagistes et les jardineries : tous les décideurs de la chaîne de valeur de ces filières pourront profiter de la très vaste offre de produits et de services proposés par ce salon international, ainsi que de la mise en avant des tendances et de son programme de conférence de très haute qualité. Chaque année un pays est à l’honneur, le partenaire privilégié en 2018 sera le Danemark.

Trois tendances dominantes seront à examiner de près

  • L’évolution du principe de développement durable en horticulture et sa déclinaison de l’obtention jusqu’à la consommation,
  • La numérisation et la circulation des datas entre les différents acteurs, et les conséquences de l’évolution des objets connecté et de l’IA sur les métiers,
  • Les parts de marché et leur évolution probables entre les zones de production et les zones de consommation.

Lire la suite »

publié par Brand Wagenaar le 4 décembre, 2017

2 salons en Hollande, accélération des changements

FloraHolland Trade Fair  – 8 au 10 novembre –   International Flower Trade Faire

2 salons qui marquent l’évolution mondiale du commerce des fleurs et plantes

  • Eco responsabilité
  • Course au gigantisme
  • Bataille pour la maîtrise des datas
  • (lire la suite )

Lire la suite »

publié par Brand Wagenaar le 13 août, 2017

Fleurs et plantes : 50 ans de ventes aux cadrans

 

Quand je faisais mon stage au Pays Bas en 1965 à l’âge de 17 ans, j’étais déjà très impressionné par cette méthode de vente des fleurs et plantes sur le marché Coopératif d’Aalsmeer. Les fleurs et plantes produites dans la région, passaient physiquement le matin très tôt sous le cadran (éléctro mécanique actionné par le responsable des enchères) ou l’offre et la demande se rencontraient autour d’un café. Les enchères décroissantes maintenaient généralement un bon prix pour les producteurs en fonction de la demande, puis les fleurs et plantes partaient dans la journée chez les négociants exportateurs pour être expédiées vers les pays voisins.

Entre les années 80 à 2000, chaque année, les progrès étaient considérables, les cadrans se sont multipliés et sont devenus électroniques, la circulation physique des produits à vendre est devenue entièrement automatisée. La quantité de transaction a été centuplée.

Les fleurs et plantes du monde entier sont arrivées progressivement sur ces marchés logistiquement performants, les clients de toute l’Europe ont commencé à venir acheter directement avec les négociants exportateurs, et puis l’ordinateur a pris le relais de tous ces rouages bien huilés.

Durant la première décennie des années 2000, les cadrans électro mécaniques ont disparu, remplacés par des cadrans électroniques reliés en série à de très puissants ordinateurs. La photo des produits est apparue sur les cadrans correspondants aux lots mis en vente.

Dans le même temps les cadrans se sont déportés sur des écrans et les enchères se sont mondialisées. Des clients habilités situés à Moscou, à Paris ou à Berlin, pouvaient participer simultanément aux enchères. C’est l’internationalisation totale des échanges de fleurs et plantes.

 

2017, les fleurs et plantes à vendre n’ont plus besoin d’être présentes physiquement sur le marché, les clients et fournisseurs non plus d’ailleurs.

Les mises aux enchères de produits à vendre peuvent se faire alors que les fleurs ou plantes sont encore sur l’exploitation. Le système permet également maintenant de faire des ventes de gré à gré ou des ventes contractualisées, en améliorant la logistique.

J’admire cette réactivité pour s’adapter et  anticiper, mais l’évolution sans limites et sans un cadre stratégique autre que la croissance continue, ne va t’elle pas étouffer le système lui même ?

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

publié par Brand Wagenaar le 1 juillet, 2017

Conséquences locales de l’évolution globale

Exposé présenté au Salon du Végétal 2017 à Nantes