publié par Brand Wagenaar le 4 août, 2011

Prospective horticole 2ème semestre 2011

17 tendances montantes vont influencer les comportements de tous les acteurs de la filière : consommateurs, distributeurs, grossistes, producteurs, multiplicateurs, obtenteurs. La lettre de prospective Médioflor analyse plus en détail les conséquences probables de ces tendances.

1. consommation évoluée

Généralisation de la consommation responsable, critique, opportuniste, informée, sélective.

2. Entre recherche de prix et recherche de sens

Cette dualité va faire évoluer les consommateurs entre la distribution généraliste et la distribution spécialisée avec un léger avantage pour cette dernière.

3. croissance limitée de la demande

Pour des raisons évidentes d’arbitrage budgétaires, l’augmentation de la demande sera limitée et raisonnée.

4. Vieillissement de la population et mixité

Les quinqua et + représentent une part de marché prépondérante mais vieillissante, nécessitant une implication particulière pour séduire les générations suivantes. L’augmentation proportionnelle des différences culturelles est également à prendre en compte.

5. Montée des risques

Qu’ils soient d’ordre climatique, sociaux ou sanitaires, la montée des risques et de leurs conséquences imprévisibles est un nouveau facteur à envisager.

6. Internalisation, mondialisation

La force économique croissante des pays émergents et la croissance molle en Europe ne seront pas sans conséquences sur nos marchés.

7. Mutualisation et professionnalisme

Les regroupements d’entreprises vont continuer pour trouver des économies d’échelles et pour pouvoir atteindre le professionnalisme requis.

8. Raréfaction des compétences

L’automatisation des process et la réduction des effectifs engendre une raréfaction des compétences.

9. Congestions logistiques

La concentration des périodes de ventes sur des délais très courts (8 semaines au printemps) va engendrer un manque de disponibilité logistique.

10. Nouvelles modalités de transport

Du fait de la congestion logistique attendue, de nouvelles alternatives et inter modalité de transport sont à l’étude.

11. Généralisation de la digitalisation des échanges

De l’émission de l’offre au règlement de la facture, la digitalisation et informatisation des données va se généraliser.

12. Développement de la mécanisation et de la robotisation

L’industrialisation de la production et de la mise en marché va favoriser le développement de nouveaux types de robotisation, au détriment d’une diversité de l’offre végétale.

13. Amélioration de la durée de vie et de la résistance végétale

Les recherches en cours par l’obtention et par la sélection améliorent progressivement la durée de vie et la résistance des végétaux aux maladies et aux contraintes climatiques.

14. Productions moins consommatrices d’énergie

Les chercheurs développent également de produits et des techniques moins gourmandes en énergies et en eau.

15. Recyclage et ré utilisation

Toute création de produit dés sa conception doit prendre en compte l’impact sur l’environnement et le recyclage en fin de vie.

16. Responsabilité sociale

L’ensemble des acteurs économiques vont avoir également à prendre en compte la responsabilité sociale de leurs stratégies.

17. Réchauffement climatique

Une réflexion est nécessaire sur les conséquences du choix des produits et des méthodes culturales

Certaines tendances vont s’atténuer,  d’autres se renforcer l’essentiel est de les comprendre et d’anticiper leurs conséquences. Les sources : articles, tableaux et références du deuxième trimestre 2011 ayant servi de support à cette synthèse sont disponibles sur demande.

Brand Wagenaar

publié par Brand Wagenaar le 22 février, 2011

Présentation tendances couleurs Salon du végétal 2011

Pour faciliter vos démarches marketing, le relevé des tendances couleurs pour les saisons printemps/été 2011 et automne/hiver 2011/2012.

Les couleurs de la mode influencent les achats de végétaux d’ornement, il est utile de les adapter pour  s’en inspirer à tous les niveaux de la filière, pour valoriser les produits, les mettre en scène, accompagner les ventes de plantes en utilisant les ressources colorées illimitées de la palette végétale.

Animation : Brand Wagenaar de Médioflor et les consultants du Groupe Hortea.