Publié par Brand Wagenaar le juin 23, 2019

GreenTech 2019 – Beaucoup d’innovations

 

GreenTech confirme sa position internationale

Cette quatrième édition de GreenTech, les 11, 12 et 13 juin au RAI d’Amsterdam est une réussite. Cette manifestation horticole a été très bien fréquentée cette année. Ce qui a facilité la décision d’en faire un événement annuel. En trois jours, 12 500 professionnels de 114 pays ont participé à l’événement pour rencontrer 470 exposants. Les cinq pays les mieux représentés étaient : les États-Unis, l’Allemagne, la Chine, le Royaume-Uni et les Pays-Bas. L’innovation était partout présente sur ce salon.

Mariska Dreschler, Directrice Générale : «Je suis vraiment très satisfaite des résultats de cette édition 2019 : une ambiance positive, beaucoup de présentations et une participation importante aux sessions de formation. Toutes sortes d’activités annexes ont été organisées et de nombreux jeunes talents étaient présent pour voir ce que le secteur horticole en plein essor pouvait leur apporter. L’ajout du pavillon cannabis médicinal et agriculture verticale en tant que nouveaux segment était également une bonne décision.  »

Les sessions et conférences, qui se sont tenues dans les trois Halles, ont été développées en étroite collaboration avec les Universitaires de Delphy et de Wageningen. Sjaak Bakker, responsable de la business unit Green Horticulture de WUR : «Pendant GreenTech, nous nous concentrons sur le développement et l’application de connaissances et sur l’échange de savoir-faire avec les professionnels en matière d’optimisation de la production végétale. ».

GreenTech, FarmTech et Agritecture ont travaillé ensemble les sessions de formation pour rassembler les connaissances concernant les problématiques d’agriculture verticale et couverte, c’est un marché en forte croissance, caractérisé par des innovations de haute qualité technique et des développements très rapides.Par ailleurs, le secteur du cannabis médicinal légalisé, a rencontré un franc succès avec des sessions sur ce sujet animées par PhytoNext, Hoban Law Group et International Hemp, sessions qui ont été très suivies. Le cannabis médical est une option commercialement et financièrement attrayante pour de nombreux producteurs et investisseurs.

D’autres experts horticoles ont abordé des sujets très actuels tels que la culture en serre biologique, l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) pour la production sous serre, la gestion autonome de la serre, ainsi que l’optimisation de l’utilisation de l’eau et de l’énergie, les stratégies d’éclairage LED, le chauffage des serres sans énergie fossile, la climatisation, la formation humaine à la gestion des cultures biologiques sans produits chimiques, la robotique et l’automatisation des principales tâches, et l’horticulture de précision.

Décrire toutes ces innovations présentées serait très ambitieux, et il est certain que le saut technologique qui se produit actuellement va changer tous les métiers et les habitudes de productions. Si l’on doit résumer ce saut en avant, il faut d’abord prendre en compte les avancées techniques significatives, voir disruptives, de l’intelligence artificielle et des objets connectés, la photobiologie, puis les nouvelles capacités des logiciels et leur interaction, les capacités de stockage et d’échange sans limites des données dans le cloud. Conséquences : c’est possible d’optimiser les conditions de croissance des plantes 365/24/24, (ex : PRIVA) et de le faire à distance, d’anticiper sur les variations possibles : climatiques, physiologiques, phytosanitaire, pour faire pousser les cultures dans les conditions de croissance optimum.

Par ailleurs d’autres thématiques techniques montrent des avancées significatives : le remplacement ou la transformation des plastiques (ex : Modiform, avec EcoExpertâ  et Green PETâ) (FERTIL support de culture en matière renouvelable), les solutions de lutte bio technologiques, les solutions de nutrition naturelle et complément faciliteur de croissance.

Mais les innovations sont également multiples dans le domaine de la construction des serres, plastique, verre, (ex : CMF serres plastique de grande portée), de très nombreux exposants (en majorité chinois) présentent des solutions d’éclairage LED pour approcher des rayonnements photosynthétiquement actifs.

Enfin, l’automatisation, la robotisation de tous les processus de production peut être envisagée de manière opérationnelle depuis le bouturage jusqu’à la récolte. Le repiquage des boutures en plaques de culture, le rempotage, le pincement, la taille, le distançage des plantes, la récolte et l’emballage (quelle que soit la fragilité du végétal), tous ces processus de culture sont automatisables avec plus de fiabilité que quand ils étaient réalisés par les personnes.

Les gagnants de l’Innovation Awards Green Tech 2019 illustrent bien cette évolution majeure entre captation, stockage, interprétation et utilisation des datas

Award de l’innovation : Natutec Scoutde Koppert Biological Systems

C’est une application sur smartphone qui permet une analyse instantanée des plaques de dépistage. Le comptage manuel des populations d’insectes est toujours une activité très importante, mais assez longue et sujette à beaucoup d’erreurs d’interprétation. Koppert a donc conçu l’application Natutec Scout. Cette application sur mobile est intuitive avec son tableau de bord qui donne un aperçu instantané de la situation de la gestion biologique intégrée et du réseau des auxiliaires en serre. Cela permet aux producteurs de réagir plus efficacement à la lutte en cours contre les parasites et les maladies potentiellement nuisibles.

Award concept : e-Grode Grodan – Part of the ROCKWOOL Group

e-Gro est une plate-forme virtuelle ouverte offrant une visibilité complète et des recommandations intelligentes pour aider les producteurs à prendre des décisions en fonction des données et à optimiser leur fonctionnement. La plate-forme donne une image claire de la zone racinaire, de la culture, des conditions climatiques, de l’irrigation et des résultats de la récolte. En conséquence, le producteur a plus de contrôle et peut prendre des décisions plus éclairées.

Award du développement durable : Ridder NoNa+de Ridder

Ridder NoNa + est la première solution d’élimination du sodium rentable de l’industrie. Elle élimine les concentrations de sodium nocives dans les eaux de drainage et permet une culture sans émission grâce à une combinaison unique de technologie de membrane sélective et d’électrodialyse. Ce système innovant minimise la perte d’engrais coûteux et permet d’éliminer le sodium sans ajouter d’autres minéraux.

Le thème de la conférence principale, le GreenTech Summitétait :« apprendre comment la technologie autonome peut améliorer votre entreprise. »Mme le Dr. Sillk Hemming, responsable de recherche scientifique pour la technologie sous serre de l’université de wageningen nous a démontré que l’on savait piloter une serre de production sans présence humaine, au même titre que l’on savait guider des avions et des voitures sans pilotes. La question n’est plus de savoir si ça va arriver, la question est : quand cela va arriver. Une autre intervention de M.Klaas Visser de l’Université Technologique de Delft et spécialiste de l’innovation technologique de la marine marchande nous a démontré comment ces nouvelles avancées technologiques ont une influence sur le désign futur des bateaux comme ce sera la cas pour le design futur des serres de production. Enfin Jitske Kramer anthropologue nous a expliqué comment vaincre toutes les craintes et réticences aux changements que ces nouvelles technologies génèrent.

GreenTech Amsterdam 2020
La prochaine edition de GreenTech est déjà programmée au RAI à Amsterdam et se déroulera du lundi 8, au mercredi 10 juin 2020. Le theme en sera “L’Horticulture circulaire”.

Brand Wagenaar

Pour toutes information complémentaires : GreenTech website

Ou suivre GreenTech sur FacebookLinkedInTwitter et YouTube.

Ecrire un commentaire

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.